blog
Depuis déjà de nombreuses années, nous entendons parler de la dégradation de nos sols (plus précisément de la petite couche de terre). En un chiffre : plus de 75% des terres de la planète sont déjà dégradées ! Et plus récemment, un nouveau rapport alarme la communauté internationale sur les dommages environnementaux qui menacent le bien-être de 3,2 milliards d’individus. 

La préservation de la biodiversité est un enjeu de plus en plus important. En effet, l’état de la biodiversité se détériore de jour en jour. D’après le rapport IPBES « La nature décline globalement à un rythme sans précédent dans l’histoire humaine » : sur les 8 millions d'espèces animales et végétales sur Terre, environ 1 million sont menacées d’extinction, parmi les 5,9 millions estimés d’espèces terrestres plus de 500 000 ont leur habitat naturel dégradé et un tiers de la superficie forestière mondiale a disparu. Or, il est nécessaire de préserver la biodiversité car elle est essentielle pour l’Homme. En effet, elle nous rend de nombreux services écosystémiques, des services rendus par la nature et bénéfiques pour l’homme : approvisionnement en nourriture (végétaux cultivés, bétail, poissons et crustacés, champignons et baies sauvages…), approvisionnement en fibres et bois, production de biomasse combustible, régulation de la qualité de de l’air, de l’eau (qualité, stock, ampleur des ruissellement…), du climat, contrôle des maladies, pollinisation, cycle des nutriments, plaisirs récréatifs tirés des systèmes naturels, valeurs éthiques…

TÉLÉCHARGEZ NOTRE LIVRE BLANC CI-DESSOUS 

plus d'articles