blog
Biophilie et impacts de la nature en entreprise

Biophilie et impacts de la nature en entreprise

- 18 juillet 2018
La Biophilie est la connexion innée de l’homme avec la nature, elle vise à stimuler nos cinq sens en récréant les ambiances et les ressentis que nous procure le contact avec la nature. Par exemple lorsque nous sommes à la montagne nous nous sentons ressourcés, le bruit des vagues nous apaise, un jardin luxuriant va stimuler notre créativité.

De récentes études montrent l’existence d’un lien entre le contact avec la nature et la santé, tant mentale que physique. La présence de la nature apparait comme un élément majeur du bien-être humain. Le concept de Biophilie invite l’Homme à garder une connexion avec la nature, au monde du vivant, de par les espaces verts, l’air extérieur, la lumière naturelle, les milieux humides, etc. Cette harmonie agit de manière positive sur la productivité, le bien-être et les relations en société.

Aujourd’hui, un des principaux enjeux des architectes est de trouver le parfait équilibre entre nature et bâtiment dans l’aménagement de nos espaces de vie. Construire un aménagement urbain capable d’appréhender la complexité, l’intelligence et les capacités de la biodiversité. Comprendre le rapport que les citadins entretiennent avec la nature en zone urbaine est essentiel. L’étude de ces liens et des comportements associés permet d’en tirer de nombreux bénéfices ; laisser une place à la biodiversité en ville permet d’agir simultanément sur la préservation des écosystèmes, sur notre bien-être et notre épanouissement.

En moyenne nous passons plus de 80% de notre temps dans un environnement bâti, notamment au travail. C’est pourquoi ce concept prend de plus en plus d’ampleur dans le monde de l’entreprise, y intégrer la nature permet d’agir bénéfiquement sur les performances cognitives des collaborateurs, de diminuer le stress et de permettre une meilleure gestion des émotions et de l’humeur.

En effet, selon une étude réalisée par Human Spaces, les employés qui travaillent dans des environnements de bureau dotés d’éléments naturels comme des plantes et de l’éclairage naturel notent une hausse de 15% de leur sentiment de bien-être, sont plus productifs de 6% et sont plus créatifs de 15%. Selon ce même panel, les éléments les plus recherchés dans un environnement de travail sont :

  • L'éclairage naturel
  • Les plantes intérieures
  • Des espaces de travail silencieux

Dans notre course à l’efficacité et à la compétitivité, nos espaces de travail sont devenus ternes et déconnectés. Un nombre étonnant de salariés sont toujours privés d’accès à la nature. Selon le rapport mondial sur les espaces humains, 42% des employés de bureau travaillent dans des endroits dépourvus de lumière naturelle, 55% dans des espaces sans verdure et 7% dans des espaces sans fenêtre.

La Biophilie s’exprime de diverses manières : soit en intégrant des objets naturels soit en créant un design ou une atmosphère rappelant les courbes ou les codes présents dans la nature. L’objectif est de tromper notre cerveau, lui faire croire que nous sommes dans un environnement naturel, en déclenchant des modèles que nous sommes programmés pour reconnaitre et dans lesquels nous nous sentons bien. En reproduisant par exemple l’effet ondulaire que va provoquer un caillou ricochant sur l’eau, en diffusant l’odeur d’une forêt de pins…

La conception biophilique s’organise en trois grandes catégories :

  • La Nature dans l’Espace : ce concept prend en compte les designs qui nous apportent un contact physique direct avec la nature depuis un espace intérieur. L’objectif est de solliciter nos cinq sens. De nombreuses techniques peuvent nous faire voyager de manière multisensorielle comme : avoir un lien visuel avec la nature, le renouvellement de l’air ou des variations thermiques, la présence de l’eau (pouvoir la voir, l’entendre ou la toucher), avoir un lien avec les systèmes naturels.
  • Les Analogies Naturelles : ce principe relève d’éléments organiques, non vivants et implicites, de la nature dans un espace donné. Des jeux de texture, de géométrie, de couleurs, de formes vont nous rappeler la nature de manière détournée. L’utilisation de formes biomorphiques, de matériaux naturels rappelle la nature et nous permettent de bénéficier de ses nombreux avantages.
  • La Nature de l’Espace : s’intéresse au monde urbain qui nous environne en jouant avec les espaces, les perspectives pour créer des espaces de cocooning ou de refuge.

La Biophilie s’insère parfaitement dans les nouveaux modes de management, car elle permet d’améliorer très nettement la qualité de vie au travail de vos collaborateurs.

Charlotte Catrou - Chargé de communication

Source : Incidence globale du design biophilique sur l'environnement de travail, Human Spaces - Biophilie : le cahier technique, Arp-Astrance, Ecologik, Altarea Cogedim.

plus d'articles
Loi d’Orientation des Mobilités (LOM)
On en parle
Loi d’Orientation des Mobilités (LOM)
Agriculture Urbaine
On en parle
L'agriculture urbaine gagne du terrain
Mix Énergétique
On en parle
Mix énergétique de la France