réalisations
Fare Propreté
Fare Propreté agit en faveur de la mobilité durable

Le Fare Propreté est un fonds dédié au développement économique et social des entreprises de propreté. Aujourd’hui, en France, il existe 13000 entreprises de propreté avec au moins un salarié.  Ces entreprises contribuent financièrement au Fare Propreté afin de faire avancer les sujets de santé et sécurité au travail, d’insertion sociale, d’économie inclusive, de diversité, de handicap et de RSE. Le FARE Propreté est présent dans chaque région à travers ses 7 délégations régionales. Avec ce fond, le Fare Propreté mène des projets d’accompagnement pour identifier les problématiques des entreprises pour ensuite développer une offre spécifique qu’il financera.

Le Fare s’engage pour une mobilité propre

L’enjeu principal de ce projet mené en collaboration avec ekodev était de constater que les entreprises de propreté avaient des problématiques liées à la mobilité. Mais c’est aussi un enjeu social. Parmi les 560 000 agents de propreté répartis sur le territoire français, certains travaillent en horaires décalés, sur des plages horaires fractionnées. Dans ces conditions la mobilité devient compliquée et les alternatives de transport se réduisent, c’est le cas notamment du covoiturage ou des transports en commun. Pour certains, les transports représentent un poste de coûts important dans leur budget. Les conditions d’accès aux sites et la détention d’un véhicule sont au cœur des problématiques de recrutement. De plus, les contextes législatif et réglementaire se resserrent et il faut proposer aux entreprises de propreté des accompagnements pertinents pour les aider à évoluer. Dans le secteur de la propreté, le bilan de carbone sectoriel réalisé en 2013 avec l’ADEME a révélé que les déplacements représentent un fort impact environnemental, plus important que l’utilisation des détergents et autres produits, par exemple comme cela est couramment admis. De ce fait, les entreprises souhaitent améliorer leur prise en compte des sujets liés à la mobilité. Au sein du secteur, il y a une multitude d’entreprises qui souhaitent faire améliorer les conditions de mobilité.

Un processus de suivi solide, durable et engagé

En faisant appel à ekodev, les souhaits initiaux du Fare étaient d’approfondir sa connaissance et son expertise en la matière.  Des entreprises volontaires ont permis au fonds d’étudier leurs politiques de mobilité en situation réelle pour ensuite déterminer des solutions, via des fiches actions, en fonction des cas spécifiques de chaque entreprise. Le Fare voulait réellement aider l’entreprise à identifier ses propres problématiques, à enclencher la conduite du changement et devenir force de proposition. 

L’initiative du Fare est encore en milieu de parcours mais il existe une réelle avancée dans les démarches. Nous devons encore travailler pour proposer des accompagnements collectifs ou individuels pour les entreprises mais nous avons néanmoins réussi à cerner les enjeux des entreprises et de chaque cas concret en fonction du contexte de chaque entreprise. Cela nous permet de trouver des solutions précises qui par la suite, nous offrent de la crédibilité et de la pérennité.  

Les consultants d’ekodev ont proposé énormément de solutions. La gestion de projet s’est parfaitement déroulée, malgré le confinement. Il manquait une étude de cas qui n’a pu être réalisée en raison de la quarantaine mais une alternative a rapidement été trouvée pour continuer le projet. De nombreuses entreprises ont vraiment joué le jeu et cela nous a permis de récupérer des données.

Fare Propreté

Le Fare Propreté est un fonds d’innovation qui a pour objectif d’accompagner et soutenir le développement économique et social des entreprises de propreté. Grâce aux fonds qu’il gère, le Fare Propreté construit et pilote des actions concrètes à destination des entreprises sur plusieurs thématiques : RSE, santé et sécurité au travail, diversité, insertion par l’économie, entreprises & business…

Ekodev a réalisé pour ce client :
Définition des solutions
Accompagnement-déploiement
Fare Propreté
Véronique Vansteene, Chef de Projet RSE

Dès que l’on parle de mobilité, on est face à des perceptions qui sont très liées à son approche personnelle de ses propres conditions de mobilité et l’identification de solutions pertinentes pour les entreprises peut être parfois biaisée par ces perceptions. J’ai apprécié les compétences de suivi et l’approche rationnelle et très documentée d’ekodev au niveau des solutions pratiques et techniques proposées.

Cet accompagnement nous a permis d’y voir clair sur la manière dont on allait accompagner les entreprises de propreté. Cela nous a aidés à avoir des perspectives sur notre manière d’agir sur ce sujet qui reste relativement complexe car il n’y a pas une solution qui s’applique à tous mais un panel de solutions à déployer au cas par cas. Aujourd’hui, nous avons une vision beaucoup plus précise de ce qu’il faut mettre en place pour les entreprises en matière de RSE et de mobilité durable.