blog
Les questions environnementales et climatiques sont, de par leur nature, à la fois locales, nationales et internationales. Avec le Sommet de la Terre à Rio en 1992, les dirigeants politiques ont initié une politique de « partenariat mondial » de lutte contre le réchauffement de la planète. Le protocole de Kyoto est l’illustration de cette tendance orientée autour d’une stratégie de réduction des gaz à effet de serre. Pour atteindre les objectifs internationaux, les états ont déployé des politiques spécifiques. Les plans de programmations locaux dont font partie les Plans Climat Air Energie Territoriaux (PCAET) sont la déclinaison de ces politiques au niveau local.

Les collectivités territoriales contribuent de façon directe à environ 12% des émissions nationales de GES et de façon indirecte, à plus de 50% si l’on prend en compte les politiques locales d’aménagement du territoire, d’urbanisme, d’habitat, de transport, etc. De plus, elles sont en capacité de toucher et de mobiliser un grand nombre d’acteurs locaux, dont les citoyens, ce qui est très important puisque la sphère privée représente à elle seule la moitié des émissions de GES.  Parmi les outils stratégiques dont disposent les collectivités, le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) est devenu la référence en matière de réduction des émissions de GES et d’adaptation au changement climatique.

TÉLÉCHARGER NOTRE GUIDE POUR RÉALISER VOTRE PCAET ! 

plus d'articles