blog
Dans un contexte de mutations sociétales et réglementaires, le vélo s’impose de plus en plus comme une réponse à l’impératif de transformation de nos mobilités. Mais alors, comment développer la pratique du vélo ? Quelles solutions existent, à quels coûts et pour quels résultats ? Découvrez nos conseils pratiques et nos possibilités d’accompagnement. 

LE VÉLO : UN ENJEU CRUCIAL DANS LE CONTEXTE ACTUEL  

URGENCE CLIMATIQUE, CRISE SANITAIRE ET ATTENTES DES SALARIÉS  

Les transports, qui constituent en France le premier poste d’émissions de gaz à effet de serre (GES), avec l’industrie, doivent aujourd’hui se réinventer, pour faire face au défi de la transition énergétique et limiter leurs impacts sur la société. En effet, entre pollution atmosphérique, détérioration de la qualité de vie, ou encore pollution sonore, les mobilités, telles qu’elles existent aujourd’hui, ne sont pas sans conséquences négatives pour les êtres humains et les écosystèmes dans lesquels ils évoluent.   

Le vélo, moyen de déplacement à la fois économique et écologique, est l’une des réponses que nous pouvons apporter à ces impératifs de transformation de nos mobilités.  

En pleine crise sanitaire liée à l’épidémie de covid-19, le vélo a d’ailleurs reconquis un certain nombre d’actifs, notamment pour leurs déplacements domicile-travail lors du premier déconfinement, en 2020. Il s’agit aujourd’hui de pérenniser cette tendance bénéfique, et d’ancrer la pratique du vélo dans nos habitudes de déplacements.  

Les salariés sont par ailleurs demandeurs d’une facilitation de l’usage du vélo pour leurs déplacements, comme le révèle notre enquête « vélo & employeur : ce qu’attendent les salariés ! ». Côté employeur, en plus de répondre directement aux attentes des collaborateurs, développer la pratique du vélo auprès des ses équipes est un moyen d’améliorer la qualité de vie au travail (QVT), et, par voie de conséquence, la productivité ou encore la marque employeur. 

DES RÉGLEMENTATIONS REPLAÇANT LES MOBILITÉS DOUCES AU CŒUR DES POLITIQUES DE DÉPLACEMENT  

La loi Climat & Résilience et la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) ont récemment fait la part belle au développement des mobilités douces, en encourageant les entreprises et les collectivités à déployer des dispositifs de transformation des mobilités.  

Avec la LOM, les entreprises de plus de 100 salariés ont l’obligation de réaliser un Plan de Mobilité Employeur (PDME), auparavant appelé Plan de Déplacement Entreprise (PDE). Les entreprises de plus de 50 salariés doivent également inclure le sujet de la mobilité durable dans le volet QVT de leurs Négociations Annuelles Obligatoires (NAO), faisant ainsi de la mobilité un nouveau thème du dialogue social. 

Par ailleurs, plusieurs collectivités se sont lancées dans des dispositifs d’amélioration de leurs mobilités, comme c’est le cas dans la Région Île-De-France, qui a vu son premier Plan Vélo être déployé en 2020. Cette politique s’inscrit dans la continuité du Plan National Vélo, présenté en 2018 par le Premier Ministre. Ce Plan propose 25 mesures pour faire passer de 3 à 9 % la part modale vélo à l’horizon 2024, et ainsi, contribuer à atteindre les objectifs de la Stratégie Nationale Bas Carbone en activant le levier de la mobilité durable.   

Que faire dans ce contexte de transition ? Arrêter de se déplacer ? Vivre sans voiture ? Mettre des pistes cyclables de partout ? Toutes ces hypothèses ont été explorées dans le cadre de notre série documentaire « Faut que ça bouge ! » co-réalisée avec SGS et Upian, dans le cadre du programme #JePasseAuVert. Seule certitude, tous les feux sont au vert pour développer la pratique du vélo !  

COMMENT DÉVELOPPER LA PRATIQUE DU VÉLO ?   

METTRE EN PLACE UN PLAN VÉLO OU UNE POLITIQUE VÉLO  

Il est possible d’intégrer un Plan Vélo au Plan de mobilité de son entreprise ou de sa collectivité. Dans le webinaire « Politique vélo et employeurs : témoignages, initiatives, et actions déployées », organisé par ekodev, les membres de notre ekosystème mobilité expliquent comment déployer une politique vélo cohérente et efficace.  

INSTAURER LE FORFAIT MOBILITÉ DURABLE AU SEIN DE SON ORGANISATION 

Prévu dans le cadre de la LOM, le Forfait Mobilités Durables (FMD) est le nouveau dispositif permettant aux employeurs de prendre en charge les frais de déplacement de leurs salariés, dans le but de favoriser les alternatives à la voiture individuelle.  

Des entreprises ont d’ores et déjà déployé le FMD, et nous ont fait le plaisir de témoigner dans notre webinaire Forfait Mobilités Durables : ils l’ont fait!  

ÉQUIPER SES SALARIÉS  

Il est possible pour l’employeur de proposer des équipements vélos à ses salariés : vélos de fonction, vélos en libre-service, location de vélo longue durée, remise en route des « vieux vélos », etc. 

De nombreuses solutions concrètes et accessibles sont disponibles pour permettre aux employeurs d’inciter les employés à utiliser davantage le vélo comme un véritable mode de transport. Ces solutions présentent de nombreux avantages et peuvent faire l’objet d’aides financières.  

Le vélo de fonction est une option qui séduit de plus en plus d’employeurs, bien qu’elle puisse représenter un défi important à relever. Certains se tournent également vers la remise en route des « vieux vélos » de leurs salariés, dans une logique de circularité.  

ADOSSER DES ACTIONS DE PRÉVENTIONS DES RISQUES AU DÉVELOPPEMENT DU VÉLO  

Le développement du vélo doit s’adjoindre d’un programme de gestion des risques associés à cette pratique. En effet, les employeurs doivent prendre en compte la prévention des risques autour de la pratique du vélo de leurs salariés. Des outils et des actions existent pour le faire, notamment dans le cadre des déplacements domicile-travail des salariés. 

LE CAS SPÉCIFIQUE DES TERRITOIRES  

Pour faciliter la pratique du vélo et pour développer une culture vélo sur son territoire, les actions à déployer sont les suivantes :  

  • Intégrer les modes actifs, notamment le vélo, dans les démarches de planification 
  • Installer des solutions de stationnement adaptées et des itinéraires cyclables cohérents
  • Communiquer massivement pour aider les usagers à franchir le pas et développer des services (ateliers de réparation et d’apprentissage du vélo, prêt et location de vélo...) 

Pour plus de cas pratiques et de témoignages concernant les enjeux du vélo et de la mobilité durable, rendez-vous sur notre chaîne YouTube, dans la playlist « Replays - ekosystème mobilité »!  

NOTRE ACCOMPAGNEMENT SUR LA THÉMATIQUE DU VÉLO : DU DIAGNOSTIC À LA VALORISATION DES ACTIONS DÉPLOYÉES 

DIAGNOSTIC & MESURE D’IMPACTS  

En réalisant votre Plan de Mobilité Employeur (PDME), nous vous accompagnons dans la mesure et l’analyse des impacts socio-environnementaux et économiques des déplacements liés à la vie et aux activités de votre organisation (déplacements domicile-travail, déplacements professionnels, flotte automobile, etc.). Cette démarche permet de mieux connaître et de hiérarchiser vos enjeux en matière de mobilité, et ainsi, de maîtriser et réduire les impacts associés. 

Il est également possible d’identifier le potentiel théorique de report vers des modes doux et alternatifs à la voiture individuelle, notamment le vélo, permettant alors de valider la pertinence, en fonction de votre contexte, du développement de la pratique de ce mode de transport, et de garantir la plus grande qualité de vie au travail possible pour vos salariés.  

CONSEIL STRATÉGIQUE  

Nous vous accompagnons aussi dans la définition de différentes politiques visant à réduire l'empreinte environnementale de la mobilité de vos collaborateurs, via la mise en place d'une politique mobilité, à partir de laquelle il est possible de construire une politique vélo. Nous formons les « mobility manager », garant des politiques mises en place et de leur suivi.  

Ces politiques ont donc pour vocation de se traduire par des actions concrètes, comme cela a été le cas chez notre client OGIC, qui a vu les déplacements en vélo des collaborateurs augmenter après notre collaboration et qui prévoit déjà la mise en place de flottes de vélos partagés pour certains de ses sites.  

Nous préparons vos équipes à l’intégration de la mobilité dans vos NAO, identifions les mesures possibles dans le cadre de l’accord, y compris celles concernant le vélo, et sécurisons vos propositions. Pour faciliter la démarche, nous mettons en place un support « hotline » pour traiter vos questions. 

Nous vous assistons aussi dans votre intégration au sein du programme Objectif Employeur Pro-Vélo (OEPV), qui vise à accompagner, techniquement et financièrement, les employeurs dans le développement d’une culture vélo au sein de leurs établissements, qu’ils soient publics, privés ou associatifs.

DÉPLOIEMENT OPÉRATIONNEL  

Nous vous accompagnons dans la mise en place du Forfait Mobilités Durables (FMD) au sein de votre organisation et facilitons son déploiement en interne. Comme le montre les résultats du baromètre « Forfait mobilités durables » lancé par le gouvernement en février 2021, et piloté par ekodev et ViaID, parmi les employeurs privés ayant déployé ou validé le FMD, 93% l’ont ouvert au moins au vélo… nous vous aidons à leur emboiter le pas !  

Grâce à notre ekosystème mobilité, nous vous mettons en contact avec des acteurs engagés sur les sujets de mobilité durable, pour échanger, collaborer, et monter en compétence, notamment concernant le développement du vélo.  

CONDUITE DU CHANGEMENT ET VALORISATION DES ACTIONS  

Nous vous accompagnons pour mobiliser et engager vos parties prenantes (collaborateurs, clients, fournisseurs, etc.) autour des enjeux liés à la mobilité, et valoriser auprès d’eux vos engagements et vos actions. Nous organisons par exemple des évènements sensibilisation comme des « challenges mobilité » ou des sessions de test de vélos et autres vélos à assistance électrique (VAE).  

Nous vous accompagnons finalement dans le processus de labellisation du Label Employeur Pro-Vélo, qui récompense les actions déployées et encourage la poursuite des efforts vers une mobilité plus durable.  

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS, CONTACTEZ-NOUS !  

plus d'articles