blog
Quels sont les enjeux de la semaine de la mobilité ?

Quels sont les enjeux de la semaine de la mobilité ?

du 16 au 22 septembre 12 septembre 2017
La semaine européenne de la mobilité est un événement qui fut lancé en 2002 par la Commissaire européenne à l’Environnement, Margot Wallström. Cette année, pour sa 15ème édition, les enjeux environnementaux sont au coeur des préoccupations des villes et territoires. L’occasion pour les agglomérations et collectivités de montrer leur engagement sur le sujet.

Les enjeux sont principalement tournés vers le plan de mobilité. C’est une obligation (dès 2018) à laquelle de très nombreuses entreprises* doivent se préparer et qui présente aussi bon nombre d’avantages.

Qu’est-ce que la semaine de la mobilité ?

Il s’agit d’une campagne de sensibilisation au niveau européen durant laquelle les villes et collectivités locales s’impliquent dans des actions de sensibilisation du public. L’objectif est de valoriser les modes de transports alternatifs (vélo, marche, véhicules partagés, transports en commun) et de favoriser la prise de conscience collective autour des enjeux environnementaux et de qualité de vie urbaine.

À l’échelle de l’entreprise, cela représente une bonne opportunité de se lancer dans ce défi pour changer les habitudes des collaborateurs et autres parties prenantes (fournisseurs, partenaires, etc.). Cette démarche est d’autant plus importante que la Loi Transition Énergétique (LTE) obligera au 1er janvier 2018 la mise en place d’un plan de mobilité (PDM).

Les enjeux du plan de déplacements entreprise

Ainsi, début 2018, les entreprises de plus de 100 collaborateurs sur un même site (et situées dans le périmètre d'un plan de déplacements urbains) devront se conformer à la nouvelle législation et mettre en œuvre un plan de mobilité. Il s’agit d’un projet d’entreprise destiné à mettre en place des mesures pour optimiser les déplacements domicile-travail et professionnels.

Également appelé plan de déplacements entreprise (PDE), il offre de nombreux avantages aux sociétés qui se lancent dans cette démarche :

  • Des bénéfices financiers permettant de réduire les coûts de transport (notamment au niveau des flottes automobiles), d’augmenter la productivité et d’améliorer l’image de marque
  • Des avantages sociaux puisqu’il améliore les conditions de travail des salariés (moins de stress, par exemple)
  • Des bénéfices liés à l’environnement avec la réduction de la pollution et la baisse des besoins énergétiques

La semaine européenne de la mobilité est donc une formidable occasion pour l’entreprise de communiquer, sensibiliser et fédérer ses parties prenantes autour de cet objectif commun. Cette année sera d’autant plus marquante que la thématique est étroitement liée aux dernières innovations en termes de mobilité et de déplacements urbains : deux-roues en libre service, autopartage, covoiturage, etc.

Les modes de déplacements propres et partagés sont donc à l’honneur cette année pour la semaine de la mobilité. Ces derniers sont ancrés dans les nouvelles obligations liées à la Loi Transition Énergétique. C’est pourquoi l’ADEME (l’agence organisatrice) encourage les villes à sensibiliser à cette démarche. Êtes-vous prêt à vous lancer ce défi pour l’occasion ?

New Call-to-action


Thomas Chauveau - Responsable Communication

plus d'articles
Biodiversité et transition énergétique : enquêtes sur des liaisons dangereuses
On en parle
Biodiversité et transition énergétique : enquêtes sur des liaisons dangereuses
Comment réduire les coûts des déplacements professionnels ?
On en parle
Comment réduire les coûts des déplacements professionnels ?
COP23 : Que reste-il de l'Accord de Paris ?
On en parle
COP23 : Que reste-il de l'Accord de Paris ?