blog
Erreurs Plan de Mobilité

5 erreurs à éviter dans le Plan de Mobilité de son entreprise

Plan de Mobilité 23 août 2018
Depuis le 1er janvier 2018, le Plan De Mobilité (PDM) est obligatoire pour les entreprises de plus de 100 salariés sur un même site, installées dans le périmètre d’un Plan de Déplacements Urbains (PDU). 

Ce plan s’inscrit dans le cadre de la loi sur la transition énergétique. Il présente de nombreux avantages pour les salariés tout en valorisant l’image de l’entreprise et contribuant à réduire l’impact environnemental.

Ayant pour objectif d’optimiser les déplacements quotidiens liés à l’activité professionnelle, ce véritable projet d’entreprise ne peut être pris à la légère.

Si vous désirez élaborer un plan cohérent et performant, qui saura remporter l’adhésion de la Direction et des collaborateurs, nous vous confions les erreurs les plus fréquentes à éviter absolument.

ERREUR N°1 : Négliger les phases de préparation et de diagnostic interne

Il est primordial d’auditer les différents modes de déplacement utilisés par vos salariés lorsqu’ils effectuent leur trajet domicile-travail ainsi que tous les éléments afférents. Obtenir un inventaire exhaustif des déplacements actuels de vos employés vous permettra de mieux les améliorer par la suite.

Pour ce faire, vous devez répondre rigoureusement à ces différentes questions :

  • Quel est le lieu de résidence de vos salariés ?
  • Quels moyens de transport utilisent-ils réellement pour venir sur leur lieu de travail ?
  • Combien de kilomètres sont parcourus quotidiennement ?
  • Combien de temps et d’argent cela leur coûtent-ils ?
  • Votre entreprise est-elle accessible par les différents transports en commun ?
  • Quels services sont proposés par votre entreprise ?
  • Quelles difficultés et freins rencontrent vos salariés ?
  • Qu’en est-il de vos prestataires externes ?

Si vous ne réalisez pas un état des lieux, vous ne pourrez comprendre les besoins de vos salariés. Évaluer les déplacements de vos différents collaborateurs vous permettra de rechercher et mettre en place les solutions adéquates pour améliorer votre stratégie de mobilité durable..

ERREUR N°2 : Ne pas impliquer ses salariés dans les démarches de mobilité durable

Dès les premières phases du projet, votre entreprise doit se fixer comme objectif de remporter l'adhésion de ses salariés et les inclure dans le processus de réflexion autour du Plan de Mobilité. D’une part, parce que vos collaborateurs sont les premiers concernés par ce plan, d’autre part, ils sont également ceux qui doivent conduire ce projet au succès qu’il mérite.

Il est ainsi nécessaire de:

  • Prendre le temps de comprendre la vision et les besoins de vos collaborateurs.
  • Laisser à vos salariés l’opportunité d’être les premiers à accompagner le changement : donner des moyens concrets d’agir tant au niveau de la réflexion que de la mise en place du plan d’action.
  • D’expliquer les avantages d’un tel Plan de Mobilité aux différents niveaux : de l’entreprise, de l’environnement ainsi que les bénéfices directs que vos employés tireront.
  • D’engager et de motiver vos équipes sur le sujet afin de créer une synergie positive. D’une part, vous les conduisez à s’interroger sur le principe de leur propre mobilité, par exemple le fait qu’elles prennent la voiture par habitude. D’autre part, vos équipes prendront conscience des différents services existants et de la réalité de coûts liés aux déplacements.
  • D’être présent pour leur expliquer les nouvelles actions établies et leurs fonctionnements en cas de questions.
  • De communiquer régulièrement au sujet de chaque action effectuée et des avantages qui en découlent.

ERREUR N°3 : Construire un plan d’action incohérent avec les besoins de l’entreprise

Une fois votre état des lieux réalisé, il est essentiel de définir clairement le champ d’action de votre projet. Cette démarche passe par une définition claire des objectifs qualitatifs et quantitatifs, des moyens à disposition, des résultats attendus ainsi que l’établissement d’un budget par action. Afin de suivre l’avancée de votre plan dans le temps et de respecter les objectifs, nous vous conseillons de constituer également un calendrier d’actions qui vous offrira une vision claire de vos objectifs et surtout, à long terme.

Prenez le temps d’établir par la suite un document par action, visant à détailler et formaliser cette dernière pour atteindre plus facilement vos objectifs. Ces documents seront facilement communicables à votre Direction et vos collaborateurs afin qu’ils comprennent davantage les enjeux et bénéfices associés.

Si vous rencontrez des difficultés, il est possible de se référer à un consultant externe qui pourra vous apporter son expertise et son savoir-faire. Son intervention vous permettra de gagner du temps, d’allouer une ressource supplémentaire à la mise en oeuvre de votre projet et d’aider à cibler les actions les plus pertinentes selon le contexte.

La réalisation de votre PDM est un travail de longue haleine, qui nécessite une approche méthodique pour être efficace. Certains outils sont à votre disposition afin de vous aider à respecter toutes les étapes essentielles à la réussite de votre projet de Mobilité Durable.

Ekodev a notamment créé une plateforme de management de la mobilité et de mise en conformité afin de vous simplifier la démarche. Ce logiciel, nommé EKOPDM, permet aux entreprises de réaliser un plan d’action performant, et de gagner du temps.

ERREUR N° 4 : Être en incapacité de démontrer les résultats

Tout projet doit être mesurable si l’on veut jauger de son efficacité et l’ajuster. C’est pourquoi chaque action que vous avez décidé de mettre en place doit être quantifiable. L’augmentation des places de parking pour vos clients et fournisseurs, la réduction de la pollution, la diminution du temps de trajet ou encore la baisse du coût des frais de déplacement professionnel ; sont autant de données que vous devez chiffrer.

Deux options s’offrent à vous: celle d’analyser les résultats par vos propres moyens ou celle d’utiliser des outils de pilotage. La dernière alternative vous permet de simplifier le processus tout en obtenant des analyses précises, comme c’est le cas pour le logiciel EKOPDM.

ERREUR N°5 :  Imaginer qu’un Plan De Mobilité nécessite peu de temps et de ressources

L’élaboration d’un Plan de Mobilité réussi requiert de nombreuses analyses et actions qui s’inscrivent dans le temps. De l’état des lieux au monitoring des résultats en passant par la mise en place du plan d’actions, c’est un véritable projet d’entreprise que vous mettez en place.

La conduite de ce changement exige une réelle démarche structurée que vous ne pouvez négliger. Vous aurez besoin d’outils fiables sur lesquels fonder votre projet, comme un tableau de bord. Celui-ci vous permettra de convaincre votre Direction qui devra vous allouer un budget ainsi que des ressources internes. Se tourner vers un futur collaboratif, plus soucieux de l’environnement signifie savoir s’appuyer sur les bons outils ainsi qu’avoir une vision à long terme.

 

Véritable opportunité pour les entreprises, le Plan De Mobilité doit se planifier comme un projet à part entière. Négliger certains aspects de ce plan, vous conduira à l’échec d’un projet pourtant porteur d’avantages économiques, sociaux et environnementaux.

De nombreux outils existent pour vous aider dans la réussite de ce projet.

ekodev propose, au travers de ses services de consulting et sa plateforme EKOPDM, un accompagnement complet : diagnostic d’accessibilité, enquête des pratiques, analyse des données et pilotage du plan d’action et suivi des indicateurs pour cette démarche de mobilité durable.

plus d'articles
7 idées reçues sur l’agriculture urbaine
On en parle
7 idées reçues sur l’agriculture urbaine
Écomobilité
On en parle
Écomobilité et efficacité
Comment un expert peut-il vous apporter les bonnes solutions de mobilité ?
On en parle
Comment un expert peut-il vous apporter les bonnes solutions de mobilité ?