blog
Treez
Treez
Treez Le bracelet qui plante des arbres 17 décembre 2015
Alors que la déforestation est responsable de 20% des émissions de gaz à effet de serre mondiales*, la marque Treez commercialise « le bracelet qui plante des arbres » !

Fondée en 2012 par Alexis Krycève, cofondateur d’Alter Eco et de Pur Projet aux côtés de Tristan Lecomte, la marque Treez compte aujourd’hui plus de 30 000 arbres plantés.  

Chaque bracelet finance la plantation d'un arbre au cœur d'un projet de reforestation, à forts impacts sociaux et environnementaux, en Amérique latine, en Afrique, en Asie ou encore en Europe. La conception de ces bracelets met en avant une forte dimension sociale puisqu’ils sont fabriqués et assemblés par des personnes en situation de handicap dans un ESAT (établissement et service d’aide par le travail) ariégeois. Le bois utilisé, du hêtre du Jura, est issu de forêts éco-gérées. Quant aux cordons, ils sont tissés dans le nord de la France par une entreprise française.

Le petit plus de Treez ? Chaque bracelet dispose d'un code unique qui permet à son porteur d'aller sur le site internet treez.org pour géolocaliser son arbre et télécharger un certificat de plantation.

Derrière les petits bracelets Treez se cache Gifts for Change, fabricant français de cadeaux d’affaires et d’objets promotionnels à impacts positifs. Ses produits répondent à une ambitieuse démarche éco-responsable. Ils sont fabriqués en France à partir de matériaux nobles (bois, porcelaine, papier,…). Tous ses produits font également l’objet d’une grande attention en matière de design car ils sont créés par des éco-designers de référence.

La vocation de Gifts for Change est de permettre à ses clients de se démarquer et de donner du sens à leurs objets promotionnels en les mettant au service de causes sociétales comme la reforestation. Cette société innovante offre ainsi aux entreprises des solutions permettant de renforcer leurs engagements socio-environnementaux et de mettre en accord leurs valeurs, leur politique d’achats responsables et leurs pratiques.

Dernière création de cette jeune entreprise sociale : une réédition du livre de Jean Giono, « L'homme qui plantait des arbres » en partenariat avec la galerie d’art Van Der Grinten et l’artiste Wolfgang Flad. Pour chaque livre édité, un pistachier est planté en Provence, à quelques kilomètres de Manosque, où Jean Giono a passé l'essentiel de sa vie.

 

* Selon le GIEC (Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat).

plus d'articles
Fermes d'Avenir Tour
Eko-système
Fermes d'Avenir Tour
Le bracelet qui parraine des abeilles au Mexique
Eko-système
Le bracelet qui parraine des abeilles au Mexique
Des Enjeux et des Hommes
Eko-système
Des Enjeux et des Hommes